Victor Hugo au sujet de Absence

L'enfer, c'est l'absence éternelle.