Louis Aragon au sujet de Homme

Rien n'est jamais acquis à l'homme.