Dans les ténèbres, l’imagination travaille plus activement qu’en pleine lumière.